Argent de poche : Combien donner à son enfant ?

Si vous êtes arrivé ici, à priori c’est que vous avez décidé de donner de l’argent de poche à votre ou vos enfants. Vous avez donc passer le cap du Oui ou Non Faut-il donner de l’argent de poche à ses enfants. Nous allons essayer de voir ici combien d’argent de poche il faut donner à son enfant.

Un des principaux but de l’argent de poche et de préparer son enfant à la gestion de son argent et lui apprendre que chaque chose à un coût. Peu importe donc la somme d’argent donnée, le principal objectif sera d’accompagner son enfant pour lui faire comprendre ce qu’il peut ou non s’acheter ainsi que les principes de l’épargne. En effet s’il souhaite acquérir un objet d’un certain prix et que qu’il n’a pas le montant nécessaire, il devra épargner son argent afin de pouvoir se payer cet objet au bout d’un certain temps.

Selon un sondage réalisé en 2017 par OpinionWay pour le compte de la banque Fortuneo, 88% des parents interrogés estiment que l’argent de poche est une bonne manière d’initer les enfants à la gestion de l’argent.

 

Argent de poche, à quel âge faut-il commencer à en donner ?

Cela ne sert à rien de commencer à donner de l’argent trop tôt à son enfant. Il faut que l’enfant soit en mesure de comprendre à quoi sert l’argent, qu’il ait acquis les premières bases de calcul pour bien comprendre pourquoi il ne pourra pas s’acheter telle ou telle chose. Un enfant poourra commencer à être en mesure de gérer un premier petit budget vers 6/7 ans mais il faudra généralement mieux attendre l’âge de 10 ans pour commencer à donner régulièrement de l’argent de poche à son enfant. Vous cpouvez donc commencer à donner de l’argent de poche à votre enfant à partir de 10 ans mais vous pouvez aussi attendre plus tard si vous le souhaitez.

Argent de poche : A quelle fréquence en donner ?

Il n’y a pas de réponse unique à cette question. Avant 10 ans, il peut être intéressant de donner quelques pièces de temps en temps mais pas de façon régulière à son enfant pour qu’il apprenne à connaitre les différentes pièces et à les additionner. Entre 10 et 15 ans on pourra donner un peu d’argent de poche toutes les semaines. Ensuite, il sera plus apte à gérer son argent de poche de façon mensuelle car il sera plus grand. Cela correspondra à la même fréquence que celle à laquelle les adultes reçoivent leur salaire. A partir d’un certain age, aux alentours de 14 ans, il peut même être intéressant d’ouvrir un compte en banque à son enfant et de lui faire bénéficier d’une carte bancaire de retrait.

Pensez aussi à lui ouvrir un compte d’épargne comme un livret jeune (à partir de 12 ans) pour qu’il puisse commencer à épargner. Il pourra utiliser son livret jeune comme seul et unique compte car la majorités des banques proposent des cartes de retrait adoosées à ce livret.

Si vous le souhaitez, vous pourrez aussi donner un peu d’argent à votre enfant si’il vous aide à réaliser certaines tâches.

 

Argent de poche : Combien faut-il donner à son enfant ?

La somme à donner va dépendre de l’âge de l’enfant. Il ne sert à rien de donner trop d’argent. Le but étant que l’enfant apprenne à gérer lui même son propre budget. Contrairement aux parents l’enfant n’est pas obligé de travailler pour toucher son argent de poche et il pourra consacrer entièrement son argent de poche à ses loisirs. Il faut donc bien expliquer cela à son enfant.
Cette somme dépendra ausside vos revenus. Si vous n’arrivez pas à boucler vos fins de mois expliquez à votre enfant que vous n’êtes pas en mesure de lui donner de l’argent de poche. Il comprendra.

Selon un sondage réalisé en 2017 par OpinionWay pour le compte de la banque Fortuneo, les parents qui donnent de l’argent de poche à leur enfant, donnent en moyenne 47 euros par mois.

Entre 10 et 14 ans on pourra donner entre 3 et 10 euros par semaine d’argent de poche à son enfant.

A partir de 15 ans on pourra donner entre 30 et 80 euros par mois d’argent de poche à son enfant.

Le montant de l’argent de poche peut évoluer en fonction de vos revenus et de vos envies, les chiffres ci-dessus sont donné à titre indicatif.
L’idée étant de fixer une somme et de verser régulièrement le même montant à son enfant. Il pourra ainsi anticiper et savoir exactement quand il sera en mesure d’acheter tel ou tel objet. Vous pourrez faire évoluer cette somme chaque année si vous le souhaitez.